Feedback Newsletter Service Nouvelles Guide de Chine
Chine - expérience et découverte 
Accueil Voyages en groupe Aventure Trekking Self-drive Spécial et intéressant Voyages privés Voyage au Sichuan Voyage au Tibet Contactez
Tours de la Chine
Tour classique de la Chine
Entrée au Tibet en train
Impression de la Route de la Soie
Tibet – le toit du monde
Sichuan –Pays de pandas géant
Yunnan – Paradis des minorités ethniques
Guizhou multicolore
Xinjiang – Pierre précieuse sur la Route de la Soie
Hainan –Paradis de vacance
Croisière sur le fleuve Yangtsé
La source des fleuves
La Chine avec les voisins
Voyage luxueux en Chine
Voyage super luxueux en Chine
Voyage de 16 héritages mondiaux en train
Cherche de votre voyage
mots de clé
Itinéraire sur mesure
Désigner votre propre voyage intéressant en Chine avec notre aide sans frais.
Référence  
"We had a great time there and we were very pleased to have chosen China Panorama.
Everything worked out smoothly, our guides were great, specially Grace, and Guilin was really worth the trip!"
 
AccueilTours de la ChineVoyages privés en ChineEntrée au Tibet en train
Pays de pandas géants et Lhassa sacré
Itinéraire

J01 : Arrivée à Chengdu
Arrivée à Chengdu, capitale de la province du Sichuan, pays natal des Pandas. Transfert à l'hôtel. Nuit à l'Hôtel Lhassa 4*.
 
J02 : Chengdu – Lhassa (P.déj+Déj)
Le matin visite de la Base de la reproduction de pandas géants de Chengdu, située dans la banlieue N.-O. de la ville de Chengdfu.  Dans l'après-midi, visite du musée de Jinsha. Avec sa superficie de 300 000 mètres carrés, le musée de Jinsha, ouvert aux visiteurs le 16 avril 2007, expose les pièces fouillées culturelles de l'ancien royaume Shu, datant de plus de 3, 000 ans, qui fait partie de la source de la culture de la Chine. Le site est découvert par hasard en 2001 pendant le travaux d'un bâtiment en construction. Plus de 6000 pièces archéologiques, y compris des objets en jade, d'or et d'ivoire ont été découverts, dont plus 1 000 sont exposés dans le musée. Transfert le soir à la gare de Chengdu et départ en train T22 20:36/17:21 pour Lhassa. Nuit dans le train couchette première classe.

J03:  Train
Voyage en train

J04:  Lhassa
Arrivée à la gare de Lhassa à 15:21, accueil à la gare par votre guide tibétain et transfert à l'hôtel de Tangka 3*.

J05 : Lhassa (P.déj+Déj)
Le matin, visite au monastère Drepung, terre sainte de la secte Guélougpa, créé en 1416 et habité par le deuxième, le troisième et le quatrième Dalaï-Lama. L'après-midi, visite au monastère Sera, qui a été créé en 1419 et demeure toujours un séminaire bouddhiste d'une grande importance. Grâce aux roses plantées partout dans le Monastère, il est aussi connu sous le nom de la « Cour aux roses sauvages » où vivent encore 200 lamas aujourd'hui. Nuit à l'Hôtel Tangka 3*.

J06 : Lhassa (P.déj+Déj)
Le matin, visite du Potala, construit en 637 par Songtsen Gampo, le premier Roi du Tibet unifié, et agrandi plus tard pour servir de résidence d’hiver du Dalaï-Lama. L’après-midi, visite du Monastère Jokhang, centre du Bouddhisme tibétain et terre sainte des élites bouddhistes, où viennent chaque jour rendre le culte d’innombrables pèlerins. Le temple, édifié en 647, est la plus ancienne construction en bois et en pierre encore debout au Tibet. Promenade dans la rue Barkhor aux alentours du temple, un grand marché d’étals  de produits locaux. Nuit à l’Hôtel Dhood Gu 3*.

J07 : Lhassa – Ganden –Drak Yerpa– Lhassa (P.déj+Déj)
Le matin, départ pour visiter le monastère Ganden, construit par Tsongkhaba en 1409 après la Fête Monlam dans le District Gagaze d'aujourd'hui à l'est de Lhassa. Le Ganden est l'un des trois monastères principaux de la secte Guélougpa. Toutefois, différent du Drepang et du Sera, il a joué un rôle politique plus proéminent dans l'histoire tibétaine. L'abbé de ce monastère possède une haute position religieuse sous le régime de la secte Guélougpa, juste inférieur au Dalaï et au Panchen. Le monastère a été reconstruit en 1993 et restauré dans l'apparence originale. Le stûpa sacré Tsongkhaba se trouve juste dans le monastère. l'après-midi, visite du monastère de Drak Yerpa, situé dans la banlieue est de la ville de Lhassa, un lieu idéal de méditation, qui est fréquenté par les habitants tibétains locaux. Nuit à Tangka Hotel 3*.

 

J08 : Lhassa – Tsetang (P.déj+Déj)
Transfert matinal pour Tsetang . Tsetang se trouve au sud-est de Lhassa, à une altitude de 3 500 mètres. La légende voulait que les ancêtres des Tibétains, un singe (Bodhisattva Avalokitesvara sous forme de singe) et sa femme Dakhini vivent dans le mont Gongpori à l'est de la ville. Ainsi, la ville de Tsetang est considérée comme le « Terrain de jeux des singes », et les Tibétains comme descendants des singes. En terme géographique, les vallées Yarlung et Chonye d'ici sont appropriées au développement de la civilisation tibétaine. Il y avait jadis de nombreux temples, châsses et stûpas dans cette région. En outre, Chongye est le lieu de naissance du 5e Dalaï Lama (1617-1682). Route de 40 kilomètres vers l'ouest pour visiter le monastère Samye. Situé au nord du fleuve Yarlung Tsangpo et embrassé de montagnes, il est le plus ancien monastère du Tibet (8e siècle). Une stèle suspendue sur l'entrée du temple principal fait preuve que le roi Trisong Detsen prenait le bouddhisme comme la religion d’état en 799. Le monastère complexe est composé de plusieurs constructions dont la disposition reflète la conception bouddhiste de la structure de l'Univers. Meru, la montagne du monde au milieu de l'Univers, est représentée par le le grand hall, autour duquel il y a quatre halls représentant les quatre continents baignés dans la mer du monde.
L'après-midi, une excursion dans la vallée Yarlung pour visiter le Yumbulakhang, un château construit du 7e au 8e siècle à l'époque des premiers rois tibétains. On peut l'apercevoir de loin car il est dressé sur les collines rocheuses sous un aspect brillamment blanc. La forteresse est convertie maintenant en une chapelle ; sur le premier étage il y a une châsse en l'honneur des anciens rois. Les escaliers sont escarpés mais c'est bien mérité car vous pourrez contempler la vallée et les montagnes aux alentours sur le sommet de la colline. Nuit à  Yulong Hotel 3*.

J09 : Tsetang – Gyantse (P.déj+Déj)
Le matin départ pour Gyantse le long de la rivière Kyichu. Sur le col Kamba La (4 796 m), admiration du paysage fantastique du lac Yamdrok (4 441 m), l’un des trois lacs sacrés au Tibet et le plus grand habitat des oiseaux aquatiques du Tibet du sud. Sur une presqu’île du lac en forme de lance se dresse le mont sacré Donang Sangwari (5 340 m), tandis que les cimes neigeuses de Nojin Gangzang (7 191 m) et de Jangzang Lhomo s’élèvent au loin. Le lac et le fleuve Yarlung Tsangpo (3 570 m) sont séparés par une montagne et la distance la plus courte entre eux n’est que de 6 kilomètres. Une différence d’altitude de 800 mètres offre à cette région de riches ressources hydrauliques. Beaucoup de Tibétains croient que la vie au Tibet ne continuerait plus si le lac s’asséchait un jour. Visite du Monastère Samding au bord du lac. Il était le seul à être présidé par une femme Bouddha Vivante du Tibet. Ensuite, vous passerez par le Col Karo La de 5 010 mètres de haut et le Col Simi La pour Gyantse (environ 3 950 m). L’après-midi, visite du Monastère Pelkor et du Stûpa Kumbum (Pagode à cent mille bouddhas). Tous deux ont été construits au 15e siècle et situés dans le nord-ouest de Gyantse. Ce monastère bouddhiste typiquement tibétain est la seule grande construction complexe au Tibet, tandis que les anciens monastères et stûpas sont maintenus comme monuments. D’après les archives, 14 000 kilogrammes de cuivre ont été utilisé pour fabriquer la statue assise haute de 8 mètres du Bouddha Sakyamuni logée dans le grand hall du temple. Le stûpa à huit étages, ayant une hauteur de 42 mètres et un diamètre de 62 mètres, contient au total 76 chapelles avec des fresques splendides vénérées par les savants et artistes du monde entier. Après la visite, route de 90 kilomètres pour Shigatse (3 880 m), la deuxième grande ville au Tibet avec ses 40 000 habitants, et la capitale traditionnelle des Tsang. Nuit à Manasarovar Hotel 3*.

J10 : Gyantse – Shigatse (P.déj+Déj)
Route de 90 kilomètres pour Shigatse (3 880 m), la deuxième plus grande ville au Tibet avec ses 40 000 habitants, et la capitale traditionnelle des Tsang. Visite au monastère Shalu (Xialu) en chemin. Il a été construit à l'origine par Chetsuen Sherat Jungna en 1087 avec un style architectural tibétain-han, exemple unique au Tibet. On dit qu'Atisha a enseigné le bouddhisme dans ce temple. L'après-midi, visite au monastère Tashilunpo de la secte Guélougpa, siège du Panchen Lama construit en 1447 et l'un des six grands monastères au Tibet. Le monastère loge une statue géante du Bouddha Maitreya, la plus grande statue dorée de Maitreya (Bouddha du futur) en Chine, ainsi qu'un tombeau du 4e Panchen Lama contenant énormément de bijoux et d'or. Dans le bouddhisme tibétain, le Panchen Lama est juste la réincarnation du bouddha Maitreya. Aujourd'hui 600 bonzes vivent dans ce monastère. Nuit à Manasarovar Hotel 3*.

J11 : Shigatse-Lhassa (P.déj+Déj)
Départ matinal pour Lhassa (3 650 m, environ 290 Km), capitale du Tibet. Nuit à Tangka Hotel 3*.

 

J12 : Vol Lhassa-Chengdu (P.déj)
Transfert matinal à l'aéroport et envol pour Chengdu (CA4402 1050/1240). Accueil à la gare et visite dans l'après-midi du temple des chèvres en bronze, le plus grand monastère taoïste dans la région S.-O. de la Chine et balade dans l'ancien quartier Étroit et Large. Nuit à Lhassa hôtel.

J13 : Chengdu(P.déj) 
Transfert le matin à l'aéroport.


 

Tél: 0086-28-85540220 Fax: 0086-28-85541221 chine@voyageenchine.com
Nous acceptons
© Tous droits réservés à China Chengdu Greatway Tour Co., Ltd.