Feedback Newsletter Service Nouvelles Guide de Chine
Chine - expérience et découverte 
Accueil Voyages en groupe Aventure Trekking Self-drive Spécial et intéressant Voyages privés Voyage au Sichuan Voyage au Tibet Contactez
Tours de la Chine
Trekking à Xinjiang
trekking au Tibet
Trekking au Sichuan
Trekking au Yunnan
Trekking au Qinghai
Trekking au Guizhou
Trekkking en Mongolie
Trekking à la Grande Muraille
Cherche de votre voyage
mots de clé
Itinéraire sur mesure
Désigner votre propre voyage intéressant en Chine avec notre aide sans frais.
Référence  
"We had a great time there and we were very pleased to have chosen China Panorama.
Everything worked out smoothly, our guides were great, specially Grace, and Guilin was really worth the trip!"
 
AccueilTours de la ChineTrekking en ChineTrekking au Sichuan
Trekking au mont sacré Nyenpo Yurtse d'Amdo
Prix du tour :Pour 2 personnes : Euro   par personne ;Pour 3 personnes : Euro   par personne ;Pour 4 personnes : Euro   par personne ;Pour 5 personnes : Euro   par personne ;Pour 6-9 personnes : Euro       par personne ;Plus de 10 personnes : Euro    par personne ;Supplément single : Euro (à la demande).
Itinéraire

J01 : Arrivée à Chengdu

Arrivée à Chengdu en vol KL 891 à 10 :05, capitale de la province du Sichuan, pays natal des Pandas. Rencontre avec le guide local et transfert à l’hôtel. Balade dans l’ancien quartier Étroit et Large, qui était garnison de l’armée Qing au 19e siècle. Nuit à l’Hôtel Yinhe Dynasty 4*. 

J02 : Chengdu – Dujiangyan – Wolong – Rilong

Départ matinal de Chengdu pour Rilong. En chemin, visite à Dujiangyan le barrage construit aux alentours de 250 avant J.-C. par Libing, un gouverneur de la Préfecture Shu du Royaume Qin. Ce système d’irrigation fonctionne avec efficacité depuis plus de deux mille ans. Il élimine non seulement les inondations tracassant les habitants locaux, mais aussi rend la Plaine de Chengdu « une terre d’abondance ». Lors de la visite du barrage, vous trouverez que les méthodes d’exploitation employées par les gens de l’époque sont si simples mais utiles. A l’arrivée à Wolong, visite de la Réserve Naturelle de Pandas, où une cinquantaine de pandas sont élevés dans un milieu semi naturel. Arrivée à Rilong en fin d’après-midi. Nuit à Jinkun Hotel 4*. 

J03 : Rilong – Danba

Depuis longtemps, Danba est connu sous le nom du « Royaume de Mille Anciennes Tours en Pierre ». A Suopo, visite aux anciennes tours de guet. Elles sont fabriquées en argile et en pierre et ont un bel aspect extérieur avec des murs solides. Puis, visite au Hameau Tibétain de Jiaju à 10 Km du chef-lieu du district. Jiaju est l’un des endroits rares en Chine qui conservent des résidences complètes du style tibétain. Plus de cent bâtiments gardent le même style architectural avec les caractéristiques uniques de la résidence tibétaine Jiarong. Sous le ciel bleu, ces résidences décorées en rouge, blanc et noir sont jonchées au hasard. Nuit à Danba Hotel 2*. 

J04 : Danba – Rangtang

Départ matinal de Danba pour Rangtang. Avec une élévation de 3 285 mètres et une surface de 6600 Km2, le district Rangtang est peuplé par 30 000 habitants dont les Tibétains représentent 80% et les restes sont des Hans, des Huis et des Qiangs. En tibétain, Rangtang signifie « Terre Plane du Dieu de Trésor ». Visite au monastère Cengke de la secte Kargyue, dont le symbole est trois bâtiments en pierres Milariba de neuf étages. Nuit à Rangtang Hotel 2*. 

J05 : Rangtang – Banma

Départ pour Banma au temple Rangtang, le plus grand monastère de la secte Jonang du bouddhisme tibétain. Relevant au monastère Dadanpingchuo, il est composé de trois monastères en forme de U : Quji, Zhebuji et Zangwa construits respectivement en 1307, en 1367 et au 17e siècle. Malgré la proximité l’un de l’autre, les trois petits temples ont leur propres salles des écritures saintes, salles de serments, salles d’entraînement, imprimerie, et quartiers des bonzes et mènent des activités indépendamment. Les traditions de la secte Jonang sont bien sauvegardées jusqu’à nos jours. Dérivée de la secte Sakya, cette secte est d’origine du monastère Jonang près de Latse au Tibet qui a été construit par Dolpopa Sherab Gyaltsen (1292-1361), un savant de l’époque. Un autre programme est la visite du Bangtuo, un monastère de la secte Nyingma sous la protection du niveau provincial. Construit au début sous la Dynastie des Yuan, le temple a conservé des stûpas établis sous les Dynasties des Ming et des Qing. Le stûpa nº 1 parmi les cinq dans le temple est de 32 mètres de haut avec une surface de 90,25 m2. Une autre merveille du temple consiste dans ses écritures saintes, des sûtras du bouddhisme tibétain, gravées sur environ 500 000 feuilles de pierres plates. Les prairies à perte de vue et les vallées magnifiques révèlent que vous êtes sur les vastes Prairies du Nord-ouest du Sichuan, visite des monastères Cagri (Jiangritang Si) et Achonggya (Yaritang Si). Composé de plusieurs étages, le temple Sandag Hwaré dans le monastère Cagri est une construction au style tibétain-han, avec une silhouette du palais royal. L’Achonggya, à 7 Km du Cagri, comprenant trois grand Kumbum Choerten, et construit par Trinle Namgyal de la secte Nyingma en 1367, est le monastère le plus ancien dans la région Golok. Il a été converti à la secte Jonang par le 32e bouddha vivant. Nuit en guesthouse simple. 

J06 : Banma – Pelyul – Monastère Longgue – Lac Shim Tso

Route pour le lac Shim Tso. Visite du monastère Pelyul construit en 1857. C’est une filiale du monastère Pelyul de la Région de Kham. Puis départ pour le monastère Longgue qui est une filiale du monastère Ragya du Qinghai. Dans l’après-midi, arrivée au lac Shim Tso, point de départ de notre randonnée. Nuit sous la tente. 

J07 : Trekking Shim Tso – Larza Tso

4 jours de trekking modéré au coeur du massif du Nyenpo Yurtse, un massif sacré pour les Tibétains. L’objectif de cette randonnée consiste dans les paysages du Nyenpo Yurtse composés de vallées, de prairies, de cols, de glaciers, de fanions de prière, et dans la connaissance de la vie des pâtres ainsi que dans l’expérience de la dense atmosphère religieuse. Départ du lac Shim Tso pour le lac Larza Tso. Camping. 

J08 : Trekking Larza Tso – Marze Tso

Départ du lac Larza Tso pour le lac Marze Tso. Nuit sous la tente. 

J09 : Trekking Marze Tso – Mardong Tso

Départ du lac Marze Tso pour le lac Mardong Tso. Nuit sous la tente. 

J10 : Trekking Mardong Tso – Ngomu Tso

Départ du lac Mardong Tso pour le lac Ngomu Tso. Nuit sous la tente. 

J11 : Ngomu Tso – Jiuzhi – Aba

Route pour Aba via Jiuzhi. Comme Banma et Jiuzhi, Aba est aussi le pays natal des Tibétains Golok, et était gouverné par les Toussis dans l’histoire. A cause de son éloignement, c’était difficile pour les influences en provenance de Lhassa de pénétrer dans cette région, les religions traditionnelles ont ainsi survécues, surtout la secte Jonang, la secte Yungdrung et le nouveau bön. Une pause dans l’après-midi. Nuit à Jingu Hotel 2*. 

J12 : Aba 

Aba signifie « les gens venus de Ngari » en tibétain. Dans cette région, toutes les sectes du bouddhisme tibétain existent en harmonie. Le matin, visite du monastère Nangyi situé sur un coteau au nord-est du District Aba. Le monastère Nangyi, datant de 1108, est l’un des plus grands monastères Yungdrung-bön en Chine, avec 700 bonzes.Ce monastère a su gérer ses finances de sorte à ce que les salles du temple sont toutes magnifiquement construites et décorées. Il est ravissant, d’autant plus de part ses différences avec le bouddhisme dans les rituels religieux et le goût artistique. Le deuxième plus grand monastère bön est le Tudeng, avec 300 bonzes, relevant du nouveau bön qui est un mélange du Yungdrung-bön et de la secte Nyingma. L’après-midi, visite au monastère Gelden de la secte Guélougpa. Construit à l’origine en 1870, il est devenu le plus grand monastère dans la région Kham-Amdo du Sichuan avec plus de 2000 bonzes et 20 Tulkus. Occupant une surface de 1,8 Km2, ce monastère est connu pour son temple de prière, une pagode blanche à sept étages, haute de 39 mètres et 25 mètres de long chaque côté. S’il le temps permet, visite au Couvent d’Aba. Situé sur la colline Mami du village Siwa à 6 Km de l’ouest du chef-lieu du district, le couvent de la secte Guélougpa, construit en 1894, est l’un des plus grands du même genre dans la région Amdo-Kham. Nuit à Jingu Hotel 2*. 

J13 : Aba – Jogze – Miyaluo- Gu’ergou

Route pour le village Jogze près de Markham. Les résidences locales sont construites en pierres. Traversée du tunnel du mont Zhugu Shan et arrivée à Gu’ergou situé dans la réserve naturelle de Miyaluo. C’est possible de prendre un bain dans la source thermale. Nuit à Linye Hotel. 

J14 : Gu’ergou – Taoping – Chengdu

Départ matinal pour Chengdu. Arrivée au district Wenchuan, puis visite au village des Qiang à Taoping, à 16 Km du district Lixian. Le vieux village de Taoping attire de nombreux experts et touristes avec ses bâtiments en forteresses étranges et merveilleuses. La partie inférieure de ces bâtiments en forme de tour est rectangulaire, au dessus de laquelle, le corps principal se contracte étage par étage, ce qui consolide le bâtiment par la force centripète. Avec plus de dix étages, ces bâtiments en pierre peuvent être considérés comme les gratte-ciel d’autrefois. Construit par déposition de pierres, chaque côté de la tour a un aspect plat et droit, parce que le bord extérieur de chaque pierre a été taillé. Même s’ils ont connu mille ans de pluies et de vents, ils ne s’effondrent pas et restent imperturbables. Arrivée à Chengdu dans l’après-midi. Nuit à Yinhe Dynasty Hotel 4*. 

J15 : Chengdu(P.déj.)

Transfert le matin à l’aéroport et départ en vol Kl 892 à 12 :05 pour retour à la famille.


 

Tél: 0086-28-85540220 Fax: 0086-28-85541221 chine@voyageenchine.com
Nous acceptons
© Tous droits réservés à China Chengdu Greatway Tour Co., Ltd.