Feedback Newsletter Service Nouvelles Guide de Chine
Chine - expérience et découverte 
Accueil Voyages en groupe Aventure Trekking Self-drive Spécial et intéressant Voyages privés Voyage au Sichuan Voyage au Tibet Contactez
Tours de la Chine
Trekking à Xinjiang
trekking au Tibet
Trekking au Sichuan
Trekking au Yunnan
Trekking au Qinghai
Trekking au Guizhou
Trekkking en Mongolie
Trekking à la Grande Muraille
Cherche de votre voyage
mots de clé
Itinéraire sur mesure
Désigner votre propre voyage intéressant en Chine avec notre aide sans frais.
Référence  
"We had a great time there and we were very pleased to have chosen China Panorama.
Everything worked out smoothly, our guides were great, specially Grace, and Guilin was really worth the trip!"
 
AccueilTours de la ChineTrekking en Chinetrekking au Tibet
Trekking autour du Kailash avec Gougue (début et fin à Lhassa)
Prix du tour :Pour 2 personnes : Euro   par personne ;Pour 3 personnes : Euro   par personne ;Pour 4 personnes : Euro   par personne ;Pour 5 personnes : Euro   par personne ;Pour 6-9 personnes : Euro       par personne ;Plus de 10 personnes : Euro    par personne ;Supplément single : Euro (à la demande).
Itinéraire

J01 : Arrivée à Chengdu

Arrivée à Chengdu, capitale de la province du Sichuan, pays natal des Pandas. Transfert à l’hôtel. Nuit à l’Hôtel Xinliang 3*. 

J02 : Vol Chengdu – Lhassa (P.déj+Déj)

Transfert à l’aéroport le matin, vol (CA4112 0945/1450) pour Lhassa, capitale du Tibet.Arrivée à l’aéroport Gongga, puis une heure et demie de route pour rejoindre la ville (3 650 m). Le long de ce voyage, vous verrez des villages tibétains typiques, et des paysages spectaculaires comme des flottes de canots en peaux de yack sur le fleuve Yalung Tsangpo. Après le déjeuner, vous resterez à l’hôtel, dans le but de vous adapter à la haute altitude. C’est bien pour éliminer les malaises du début. Essayez de boire de l’eau de temps en temps. Nuit à l’Hôtel Dhood Gu 3*. 

J03 : Lhassa (P.déj+Déj+Dîn)

Le matin, visite au Monastère Drepung, terre sainte de la secte Guélougpa, créé en 1416 et habité par le deuxième, le troisième et le quatrième Dalaï-Lama. L’après-midi, visite au Monastère Sera, qui a été créé en 1419 et demeure toujours un séminaire bouddhiste d’une grande importance. Grâce aux roses plantées partout dans le monastère, il est aussi connu sous le nom de la « Cour aux roses sauvages » où vivent encore 200 lamas aujourd’hui. Nuit à l’Hôtel Dhood Gu 3*. 

J04 : Lhassa (P.déj+Déj+Dîn)

Le matin, visite du Potala, construit en 637 par Songtsen Gampo, le premier Roi du Tibet unifié, et agrandi plus tard pour servir de résidence d’hiver du Dalaï-Lama. L’après-midi, visite du Monastère Jokhang, centre du Bouddhisme tibétain et terre sainte des élites bouddhistes, où viennent chaque jour rendre le culte d’innombrables pèlerins. Le temple, édifié en 647, est la plus ancienne construction en bois et en pierre encore debout au Tibet. Promenade dans la rue Barkhor aux alentours du temple, un grand marché d’étals  de produits locaux. Nuit à l’Hôtel Dhood Gu 3*. 

J05 : Lhassa – Gyantse – Shigatse (P.déj+Déj+Dîn)

Le matin départ pour Gyantse le long de la rivière Kyichu. Sur le col Kamba La (4 796 m), admiration du paysage fantastique du lac Yamdrok (4 441 m), l’un des trois lacs sacrés au Tibet et le plus grand habitat des oiseaux aquatiques du Tibet du sud. Sur une presqu’île du lac en forme de lance se dresse le mont sacré Donang Sangwari (5 340 m), tandis que les cimes neigeuses de Nojin Gangzang (7 191 m) et de Jangzang Lhomo s’élèvent au loin. Le lac et le fleuve Yarlung Tsangpo (3 570 m) sont séparés par une montagne et la distance la plus courte entre eux n’est que de 6 kilomètres. Une différence d’altitude de 800 mètres offre à cette région de riches ressources hydrauliques. Beaucoup de Tibétains croient que la vie au Tibet ne continuerait plus si le lac s’asséchait un jour. Visite du Monastère Samding au bord du lac. Il était le seul à être présidé par une femme Bouddha Vivante du Tibet. Ensuite, vous passerez par le Col Karo La de 5 010 mètres de haut et le Col Simi La pour Gyantse (environ 3 950 m). L’après-midi, visite du Monastère Pelkor et du Stûpa Kumbum (Pagode à cent mille bouddhas). Tous deux ont été construits au 15e siècle et situés dans le nord-ouest de Gyantse. Ce monastère bouddhiste typiquement tibétain est la seule grande construction complexe au Tibet, tandis que les anciens monastères et stûpas sont maintenus comme monuments. D’après les archives, 14 000 kilogrammes de cuivre ont été utilisé pour fabriquer la statue assise haute de 8 mètres du Bouddha Sakyamuni logée dans le grand hall du temple. Le stûpa à huit étages, ayant une hauteur de 42 mètres et un diamètre de 62 mètres, contient au total 76 chapelles avec des fresques splendides vénérées par les savants et artistes du monde entier. Après la visite, route de 90 kilomètres pour Shigatse (3 880 m), la deuxième grande ville au Tibet avec ses 40 000 habitants, et la capitale traditionnelle des Tsang. Nuit à Manasarovar Hotel 3*. 

J06/07/08 : Shigatse – Latse – Saga – Paryang (P.déj+Déj+Dîn)

Le matin, visite au Monastère Tashilunpo de la secte Guélougpa, siège du Panchen Lama construit en 1447, et l’un des six grands monastères au Tibet. Le monastère loge une statue géante du Bouddha Maitreya, la plus grande statue dorée de Maitreya (Bouddha du futur) en Chine, ainsi qu’un tombeau du 4e Panchen Lama contenant énormément de bijoux et d’or. Dans le bouddhisme tibétain, le Panchen Lama est juste la réincarnation du Bouddha Maitreya. Aujourd’hui 600 bonzes vivent dans ce monastère. Après la visite, départ par la route sud pour admirer les paysages merveilleux en chemin. Au sud, le magnifique Himalaya enneigé perce les nuages, et au nord s’alignent les sommets du Trans-Himalaya. Vous verrez des Kiangs et des antilopes courir sur cette haute terre. Le premier jour on arrive à Latse, le deuxième jour à Saga et le troisième Paryang. Nuit en guesthouse simple ou sous la tente. 

J09 : Paryang – Lac Manasarovar (p.déj+déj+dîn)

Départ pour le lac Manasarovar aujourd’hui. Avec une profondeur de 81,8 mètres, une altitude de 4 588 mètres et une surface de 330 Km2le lac se situe entre deux chaînes de montagnes enneigées d’une beauté extrême. C’est très important pour les pèlerins tibétains de faire le tour du lac et d’y prendre un bain. Nuit sous la tente près du Chiu Gompa sur la rive nord du lac. 

J10 : Lac Manasarovar - Darchen (p.déj+déj+dîn)

Le matin, promenade au bord du lac. Construit sur les rochers, le petit monastère Chiu Gompa offre une vue splendide sur le lac. L’après-midi, route pour Darchen (4 800 m), à 6 Km du nord de la route principale. Il y a seulement quelques maisons en pierre à Darchen, où nous avons une vue panoramique du mont sacré Kailash, et nous nous préparons pour le trekking autour du Kailash. Nuit en guesthouse simple ou sous la tente. 

J11/12/13 : Trekking autour du Kailash (p.déj+déj+dîn)

Notre trekking est accompagné de porteurs et de yacks. Pour les deux premiers jours, nous nous marcherons environ 20 Km par jour et pour le troisième jour, 8 Km seulement. En passant par de nombreux stûpas et piles mani en pierres, nous entrons dans une large vallée à l’ouest de la montagne. Avec des pèlerins tibétains et indiens, nous passons par les fameux fanions de prière, les « empreintes des bouddhas » et les anciennes grottes de méditation. Après environ 7 heures de marche, nous arrivons à la première pile mani à 5 100 m d’altitude. Le deuxième jour est une étape la plus importante, car nous arrivons au lieu le plus sacré, le col Doelma La à 5600 m d’altitude. Sur le col il y a beaucoup de fanions. Le Kailash est une terre sainte pour quatre religions : l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme et le bön. Il est peut-être le lieu le plus sacré du monde. Les hindouistes croient que le divin Shiva et sa femme Parvati habitent dans cette montagne, tandis que les bouddhistes tibétains croient que le divin Demchog y habite. Faire le tour du Kailash ne sert pas seulement à s’absoudre de ses péchés, mais aussi à donner accès à la réincarnation. Depuis les grandes plies mani, nous devons marcher encore 3 à 4 heures pour le col Doelma La. Après, nous arrivons au lac Thuji Zimbo, appelé Gauri-Kund et considéré comme une terre sainte par les hindouistes. Descente par un sentier un peu escarpé. 10 heures de trajet en tout aujourd’hui. Le troisième jour, nous passons par beaucoup de piles mani, souvent marquées d’images ou de caractères. Au début de l’après-midi, nous arrivons à Darchen. Départ pour Tirthapuri en véhicule. C’est l’une des terres les plus saintes au Tibet de l’ouest, grâce aux cavernes de méditation de Padmasambhavas avec son compagnon Yeshe Tsogyel. D’après le bouddhisme, le mont Kailash et le lac Manasarovar forment une unité religieuse parfaite. Si cette unité est ressentie comme une expérience interne, la route du pèlerinage est accomplie. Si le pèlerin peut la sentir par cœur, il devrait avoir obtenu quelque chose. Nuit sous la tente. 

J14 : Tirthapuri – Tsada (p.déj+déj+dîn)

Au nord-ouest de Tirthapuri, au milieu du canyon érodé de la rivière Sutlej, se trouvent les impressionnantes ruines de Toling et de Tsaparang – centres prospères de l’ancien royaume Gougue. Tsaparang est disparu au milieu du 17e siècle ; le monastère Toling, notre objectif d’aujourd’hui, était centre religieux jusqu’à 1960. Heureusement, en dépit des dévastations par la Révolution Culturelle, certains constructions et temples sont maintenus. Nuit à Tsada Hotel simple. 

J15 : Tsada (p.déj+déj+dîn)

Tôt le matin, route pour Tsaparang (10 Km, 3 800 m), le plus ancien centre du royaume Gougue. Un groupe de quatre temples entourent la partie basse des murs de la forteresse, et le cinquième se situe sur les restes de la cité, l’ancien Palais d’Été des rois. Les plafonds coffrés et les piliers sculptés sont décorés de différents styles. Des fresques sont bien préservées avec des décorations compliquées. Nuit à Tsada Hotel simple. Note : Il faut se procurer un dernier permis local et le groupe des voyageurs doit être accompagné par un représentant désigné par « le Bureau de la Culture », il en résulte que la visite dépend de la dernière décision. 

J16/17/18/19/20 : Tsada – Darchen – Paryang – Saga – Shigatse – Lhassa (p.déj+déj+dîn)

Retour pour Lhassa par la même route dans la plupart des cas. 3 nuits en guesthouse ou sous la tente, 1 nuit à Manasarovar Hotel 3* à Shigatse, 1 nuit à Dhood Gu Hotel 3* à Lhassa. 

J21 : Vol Lhassa – Chengdu (p.déj)

Transfert à l’aéroport le matin, envol pour Chengdu (CA4402 1020/1210).


 

Tél: 0086-28-85540220 Fax: 0086-28-85541221 chine@voyageenchine.com
Nous acceptons
© Tous droits réservés à China Chengdu Greatway Tour Co., Ltd.